La Bretagne artistique – terre de création et d’inspiration

La Bretagne artistique – terre de création et d’inspiration


A l’occasion de l’exposition « Bonjour Monsieur Gauguin », qui révèle la fascination exercée par la Bretagne sur nombre d’artistes tchèques organisée en partenariat avec la Galerie Nationale de Prague, Philippe Le Stum et Margareth Le Guellec-Dabrowska,  conservateurs du Musée départemental breton, proposent une introduction à cette page de l’histoire artistique bretonne et européenne.

A la pointe occidentale de l’Europe, la Bretagne a développé depuis la plus haute Antiquité une singularité culturelle manifestée dans les expressions artistiques qui s’y sont épanouies au cours des siècles : art de la Préhistoire et constructions mégalithiques, floraison de l’art gothique puis d’une « Renaissance bretonne » qui se développa, dans l’architecture et la sculpture, jusqu’en plein XVIIe siècle.

La culture de ses populations la distinguait également, manifeste dans la diversité des costumes traditionnels, ses traditions musicales et l’importance des fêtes religieuses.

Ces singularités attirèrent à partir du milieu du XIXe siècle, l’attention d’écrivains puis d’artistes de toute l’Europe. La Bretagne devient alors une terre d’élection du Romantisme, avant d’être visitée par des milliers d’artistes, peintres, dessinateurs, graveurs. Parmi ces artistes, ceux d’Europe centrale ont été particulièrement nombreux et ont posé sur la Bretagne un regard original.

Entrée libre dans la limite des places disponibles. Faites votre réservation en cliquant sur l'icône  dans l'entête de l'article. En français, avec la traduction simultanée en tchèque.