L’Europe et le climat, l’affaire du siècle ? Le climat, un nouveau socle pour refonder le projet européen

L’Europe et le climat, l’affaire du siècle ? Le climat, un nouveau socle pour refonder le projet européen


traduction simultanée français-tchèque et tchèque français

Dans le cadre du cycle « 1989-2019, Les passages de l’Europe » et du « Mois de l’environnement », l’Institut français de Prague vous invite à débattre le 12 septembre avec deux éminents spécialistes de géopolitique de l’environnement François Gemenne et Pavel Zamyslicky. 
Cette conférence abordera la question de la géopolitique du climat après la COP21, et esquissera quelques pistes qui permettraient à l’Union européenne de refonder son projet sur la base d’une politique climatique ambitieuse.
Depuis la signature de l’Accord de Paris en 2015, les négociations sur le climat sont paradoxalement orphelines d’un leader. Alors que tous les regards se tournent vers l’Europe pour assumer ce leadership, celle-ci n’en finit plus de se dérober, paralysée par ses divisions internes qui l’empêchent d’afficher une politique à la hauteur des ambitions de sa jeunesse qui descend dans les rues. 

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles. Réservations conseillées.

Traduction simultanée en français et en tchèque. 

Spécialiste des questions de géopolitique de l’environnement et des migrations, François Gemenne est chercheur qualifié du FNRS à l’Université de Liège (Belgique), où il dirige l’Observatoire Hugo. Il est par ailleurs le co-directeur de l’Observatoire Défense et Climat du Ministère des Armées (France), établi à l’Institut de Relations Internationales et Stratégiques. Il enseigne également les politiques d’environnement et les migrations internationales à Sciences Po Paris et Grenoble, ainsi qu’à l’Université Libre de Bruxelles, où il est le titulaire de la Chaire Bernheim « Paix et Citoyenneté ».
En tant qu’auteur principal pour le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), ses recherches sont essentiellement consacrées à la gouvernance internationale des migrations et du changement climatique. Il a beaucoup travaillé sur les déplacements de populations liés aux changements de l’environnement, notamment aux catastrophes naturelles, ainsi qu’aux politiques d’adaptation au changement climatique. Il a effectué de nombreuses études de terrain à La Nouvelle-Orléans après l’ouragan Katrina, dans l’archipel de Tuvalu, en Chine, au Kirghizstan, aux Maldives, à l’île Maurice et au Japon après la catastrophe de Fukushima.

Pavel Zámyslický est directeur du département de l'énergie et de la protection du climat du Ministère de l'Environnement de la République tchèque. 
Après des études à l'Université de technologie de Brno et à l'Université technique tchèque de Prague (économie et gestion de l'énergie), il obtient un doctorat en gestion d'entreprise et économie. En 2007, il devient directeur du Département des changements climatiques au Ministère de l’environnement. Depuis 2011, il dirige le département de l'énergie et de la protection du climat récemment transformé au sein du même ministère. Au cours de sa carrière, il s'est principalement concentré sur les politiques, les stratégies et les législations européennes et tchèques en lien avec l’énergie et le climat, notamment la tarification du carbone et le système communautaire d’échange de quotas d’émission (SCEQE). 
Depuis plus de dix ans, il est négociateur en chef pour la République tchèque dans le cadre de plusieurs programmes internationaux et européens liés à la politique de lutte contre le changement climatique.