Nord magnétique, Est

Nord magnétique, Est


Sofi Hémon, Inna Maaímura, QWA

Le vernissage a lieu le 9/10 à 18 h, au Pavilon Anthropos à Brno.

9. 10. - 6. 1. 18:00
Pavilon Anthropos,Moravské zemské muzeum
 

Dans l’attirance des points cardinaux s’ouvre un territoire, un vaste espace, immensité telle que celle que traversaient les animaux du pléistocène, à la fois géographique et poétique.

Le Nord est un point absolu, théorique, un point de repère et d’orientation mais le Nord magnétique le redouble et ouvre ainsi l’écart, l’espace d’une différence et d’une attirance (magnétique).

Le Nord est le refuge des paysages paléolithiques et des animaux ; les derniers mammouths se sont éteints, dans cette direction symbolique nord-est, sur l’île Wrangler à l’extrémité nord-est de la Sibérie et à l’époque où des hommes érigeaient de grandes pyramides …

L’Est est quant à lui relatif  : on peut atteindre le Nord (point théorique), l’Est jamais. L’Est se dérobe toujours sous les pas du marcheur.

Aussi sommes-nous déjà placés entre des données factuelles et objectives et un espace poétique immense qui se dérobe s’échappe, manque et disparaît toujours lointain. Voilà les polarités entre lesquelles nous essayons de tracer une voie, d’ouvrir un champ, un espace poétique entre l’aujourd’hui et le passé évanoui. Voilà un des liens qui rassemble l’archéologue et l’artiste. 

Le « Nord-Est »  figure ainsi les directions et territoires symboliques et réels, la poétique d’une terre obscure qu’ici en artistes-archéographes nous cherchons à relever des traces ou à en suivre quelques pistes.

QWA, binôme des deux artistes plasticiens français Sofi Hémon & Inna Maaimura.

Curatrice : Martina Galetová