Sibylle Bergemann, photographies

Sibylle Bergemann, photographies


12 Septembre - 24 Octobre
Ouverture : le jeudi 12 Septembre à 18h00

Exposition en coopération avec le Goethe institut
Entrée libre

L'exposition Sibylle Bergemann, Photographies, présente le travail de renommée internationale d’une des plus importantes photographes allemandes de la dernière décennie. Vous aurez la chance d’admirer à la Galerie 35 de l’Institut français de Prague des photos de Paris ainsi que des clichés de son cycle consacré à la mode, (Móda). Qu’il s’agisse de manteaux de cuir déchiqueté sur de l’asphalte rugueux ou de robes patchworks posées près d’un ange en pierre, les photographies de mode de Sibylle Bergemann sont aussi des reflets de la société qui dégagent une beauté religieuse pleine de messages et d’austérité. 

Sibylle Bergemann (1941 – 2010) est devenue célèbre en tant que photographe de mode, mais elle était aussi une excellente observatrice et représentante d’essais photographiques. Bergemann a travaillé en série, capturant des thèmes individuels sur une longue période en prenant des notes photographiques. Son intérêt pour les images scéniques et situationnelles a commencé à Berlin à la fin des années 60, puis s’est poursuivi à New York, Paris, Tokyo et Sao Paulo. Pendant de nombreuses années, Sibylle Bergemann a travaillé avec différents polaroïds et jusqu’en 1990 prenait des photographies en noir et blanc. Elle était l’une de rares photographes qui utilise la couleur non comme illustration mais comme un élément constitutionnel. Son appartement était un lieu de rencontre incontournable de la scène internationale de la photographie – parmi les invités figurait Josek Koudelka. Après la chute du mur de Berlin, Sibylle Bergemann a cofondé de l’agence Ostkreuz puis est devenue membre de l’Académie des Arts de Berlin (Akademie der Künste).

Le contexte social a joué un rôle important dans l’œuvre de Sibylle Bergemann. Ses photographies sont influencées par ses positions critiques envers La République Démocratique d’Allemagne. La photographie n’est pas seulement une image, mais elle explique aussi la réalité. Elle interprète la réalité et prend position.  Les images photographiques deviennent des symboles, elles reflètent des histoires et elles jouent avec le désir de l’observateur.

L’exposition est organisée par l’Institut des relations extérieures de Stuttgart (Institut für Auslandsbeziehungen e. V., ifa) en coopération avec l’Académie des Arts de Berlin (Akademie der Künste), l’Agence de photographie de Berlin - Ostkreuz (Ostkreuz – Agentur der Fotografen) et le Goethe Institut.